Top

Berlin La chute

20 ans après la chute du Mur, le spécialiste des relations internationales Alexandre Adler nous révèle les raisons souterraines de l’effondrement du monde soviétique

Berlin La chuteIl y a vingt ans, le mur de Berlin tombait et notre monde, partagé depuis un demi-siècle entre un Est et un Ouest irréconciliables, basculait.
Nul n’aurait cru possible ce qui s’est passé en ce 9 novembre 1989 où le Mur, symbole de la guerre froide, s’est effondré sans faire la moindre victime. Et pourtant, cette étrange révolution trouve ses origines dans le début de la guerre froide. Déjà en 1952, Staline, inspiré par le chef des services de renseignements soviétiques Beria, adresse une note au chancelier Adenauer lui proposant de négocier une réunification de l’Allemagne. Ce plan vise essentiellement à normaliser les rapports avec le bloc ouest pour renforcer la domination de l’empire à l’Est. Dans les années 1980, quand l’Union soviétique commence à montrer ses premiers signes de faiblesse, Andropov, le nouveau secrétaire général du PCUS et ancien président du KGB, reconsidère ce très secret «plan Beria» afin de sauver l’empire soviétique.
Mais, au milieu de l’exécution de ce plan de «redressement impérial», les dirigeants soviétiques sont dépassés par leur propre complot, submergés par les forces qu’ils ont eux-mêmes activées, jusqu’à l’accélération brutale due notamment à la crise économique généralisée qui provoque la brèche de novembre 1989. Le Mur tombé, l’onde de choc de Berlin-Est se propage, tout s’emballe et se défait jusqu’en août 1991, où le bloc soviétique tout entier éclate, et où le monde change à jamais…

No comments yet.

Leave a Reply